Appartement en viager

Achat d’un appartement en viager

appartement en viagerL’achat d’un appartement en viager est une solution qui séduit un nombre croissant d’investisseurs ou d’acheteurs en immobilier depuis quelques années.
En effet, l’achat d’un appartement en viager permet d’acquérir un bien à un prix et selon des modalités très favorables. Pour rappel, lors d’une vente d’un appartement en viager, le vendeur demande le versement d’un bouquet puis de rentes régulières jusqu’à son décès. Dans le cas d’un appartement en viager occupé, le vendeur conserve l’occupation de l’appartement jusqu’à son décès. Lors de son décès, l’acheteur de l’appartement en viager récupère la pleine propriété du bien.
Dans le cas d’un appartement vendu en viager libre, l’acheteur peut dès la vente signée, occuper le bien. Cependant, il ne sera définitivement propriétaire de l’appartement qu’au décès du vendeur, si les conditions demandées pour le viager (particulièrement le versement des rentes) ont bien été respectées.

Quels sont les avantages de l’achat d’un appartement en viager ?

L’achat d’un appartement en viager permet aux investisseurs immobilier d’acheter un appartement avec des modalités de financement intéressantes. En effet, le paiement des rentes étalé sur plusieurs mois ou années permet de s’affranchir d’un crédit immobilier lorsque le bouquet a été payé. Le cout total de l’acquisition est ainsi réduit par rapport à l’achat d’un appartement au comptant, qui nécessite souvent de souscrire à une crédit immobilier pour tout ou partie du bien.
De même, l’acheteur d’un appartement en viager peut bénéficier de l’aléa de l’age du décès du vendeur. Ainsi, si le vendeur de l’appartement en viager décède rapidement après la vente, l’acheteur n’aura payé que quelques années de rentes, et sera donc propriétaire d’un appartement à moindre couts.
Attention cependant, la vente peut-être annulée si le vendeur décède dans les quelques mois après la vente, ou s’il est reconnu qu’il avait une maladie qui allait entrainer son décès, avant la signature du contrat de viager.

Quels sont les inconvénients de l’achat d’un appartement en viager

Le principal désavantage de l’achat d’un appartement en viager réside dans l’impossibilité dans l’essentiel des ventes, d’occuper le bien. En effet, plus de 9 transactions en viager sur 10 se font aujourd’hui en viager occupé. De fait, l’investisseur ne peut occuper directement l’appartement qu’il doit pourtant payer tous les mois via les rentes. Ce type d’investissement est donc a réserver en priorité aux investisseurs qui possèdent déjà leur résidence principale.
Le second désavantage de l’achat d’un appartement en viager est l’aléa sur la durée de vie du vendeur. En effet, si le vendeur reste en vie sur une longue période, l’achat en viager se révèle être peu rentable puisque l’investisseur devra payer une somme globale très importante. Le notaire de Jeanne Calment avait ainsi acheté sa maison en viager et a versé tout le restant de sa vie une rente, et est décédé avant Jeanne Calment. Le cout total de l’achat de cette maison était donc beaucoup plus important.
Pour se prémunir contre cet aléa, il est possible de souscrire à une assurance longévité. L’assurance prendra le relais pour payer les rentes à partir d’une certaine durée.

Fiscalité d’un appartement en viager

Vous pouvez retrouver sur notre dossier relatif à la fiscalité du viager, toutes les réponses concernant la fiscalité liée à l’achat d’un appartement en viager.

Revente d’un appartement en viager

La revente d’un appartement acheté en viager est tout à fait possible, à partir du moment ou vous en êtes le propriétaire définitif, à savoir au décès du vendeur.
Vous pouvez ainsi revendre l’appartement d’une manière classique ou le revendre une nouvelle fois sous forme de viager.
Vous pouvez retrouver à ce sujet notre dossier sur les plus-values lors de la revente d’un appartement en viager.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 4,50 sur 5)
Loading...